Devenir un orateur de talent

Maîtriser l’art oratoire est un talent fort utile en entreprise où de plus en plus de présentations sont requises. Pour devenir un orateur de talent, il vous suffira de maîtriser les fondamentaux listés ci-dessous.

En Marketing, les présentations aux Leaderships sont denrées courantes. Être à même de masteriser cette compétence, c’est être à même de captiver n’importe quelle audience, dans n’importe quelle circonstance.

En devenant un orateur de talent, vous développerez votre confiance en vous. Vous vous sentirez écouter, entendu, et surtout, vous vous entendrez et serez satisfait de votre performance.

Au cours de ma carrière, je ne compte plus le nombre de présentations auxquelles j’ai assisté, je ne me souviens d’ailleurs pas du contenu de ces présentations. Celles qui me restent en mémoire le sont uniquement car l’orateur était excellent.

Je me souviens d’un de mes collègues qui arrivaient en 5 minutes à s’approprier le contenu de n’importe quelle présentation, et de discourir dessus sans ciller. Son secret résidait dans sa confiance en lui-même, en ses connaissances, et dans son aisance face à une audience.

Facile pour certains, difficile pour d’autres.

J’ai passé un certain temps à référencer les astuces et méthodes pour m’aider à devenir une meilleure oratrice. Aujourd’hui je présente des workshops, des cours, je n’ai plus aucune appréhension, et à chaque fin de session, j’ai un sentiment d’accomplissement.

Pour aider ceux qui comme moi n’ont pas ce talent inné de présentation, j’ai listé ici mes astuces et méthodes pour devenir un bon orateur.

Vous pouvez aussi lire l’article Parler avec assurance dans n’importe quelle situation, avec n’importe qui pour en savoir plus sur les silences dans l’art oratoire et devenir un orateur de talent.

Ralentissez le rythme

La plupart des gens font l’erreur en parlant dans des situations inconfortables, de parler trop vite. Cela est particulièrement vrai lorsque vous êtes nerveux. Parler rapidement dit à tout le monde qui écoute que vous êtes stressé et manquez de maîtrise.

Pensez à la lenteur avec laquelle vous parlez lorsque vous discutez avec vos amis. Lorsque vous vous adressez à un groupe plus large ou peu familier, adopter ce même rythme afin de créer un lien de connexion et de confiance. Votre audience sera plus détendue, et attentive à vos paroles.

Adoptez un rythme de voix détendu et écoutez-vous.

Plus vous faites attention à votre vitesse, plus vous vous rendrez compte quand vous allez trop vite et ajusterez en conséquence.

Parler lentement vous donne également plus de temps pour réfléchir à ce que vous voulez dire, et cela montre aux autres une confiance délibérée. C’est la clé d’un orateur de talent.

Être droit dans ses baskets

Tout comme le sourire affecte votre voix et votre discours, votre posture aussi. Et la façon dont vous vous tenez et vous portez en dit long sur la confiance que vous ressentez. Même lorsque vous ne vous sentez pas si confiant, rester debout et garder la tête haute peut vous rassurer sur ce que vous faites.

Une bonne posture est essentielle pour parler en toute confiance. Lorsque vous vous tenez droit, vous pouvez respirer plus profondément, ce qui vous permet de projeter ainsi que de suivre votre rythme.

Entraînez-vous debout, les pieds bien plantés à distance des hanches. Répartissez également votre poids sur vos hanches. Évitez de vous balancer, de faire les cent pas ou de taper, car cela nuit à ce que vous dites et montre un manque de confiance.
Soulevez votre torse, ce qui expose votre poitrine et votre torse. Roulez vos épaules en arrière et détendez-les. La tête haute, regardez dans le miroir.

Cette pose rappelle la position de Superman, et pour cause. Il incarne le pouvoir et la confiance, ce que vous souhaitez également projeter à vos auditeurs.

Bouger les mains

Votre langage corporel est tout aussi important que les mots que vous choisissez de dire. L’utilisation d’une variété de gestes transmet énergie, confiance et chaleur à votre public. Vos gestes doivent être résolus et liés à votre discours plutôt qu’à des agitations distraites ou nerveuses.

Utilisez vos mains de manière à ajouter à votre message. Entraînez-vous devant un miroir si vous n’êtes pas sûr de ce qui serait approprié.

Pratiquer les silences

Les silences permettent de capter l’attention de votre audience. Ils ont un rôle déterminant dans vos présentations. Pour en savoir plus sur les silences, lisez cet article.

Travailler le contact visuel

Lorsque vous parlez à un plus grand groupe, essayez de maintenir un contact visuel durable avec une personne à la fois pendant que vous parlez. Fixez votre vision sur une personne dans la pièce pendant au moins six secondes. Après avoir maintenu votre regard dans cet endroit pendant ce qui semble probablement un long moment, passez à quelqu’un dans une zone complètement différente de la pièce.

Ce type de contact visuel persistant donne à vos auditeurs l’impression que vous leur parlez juste et leur donne également confiance.

Évitez de scanner la pièce ou de regarder par-dessus la tête des gens. Ne continuez pas à regarder les mêmes personnes encore et encore, cela peut les mettre mal à l’aise. Ne parlez pas aux autres, parlez à ceux que vous regardez. La plupart des gens, lorsque vous établissez un contact visuel avec eux, souriront ou offriront d’autres renforts positifs, ce qui peut également vous rendre plus confiant.

Rester focus sur le présent

En parlant, il peut devenir facile de se perdre dans le moment présent. Lorsque vous êtes tellement concentré sur ce que vous prévoyez de dire ensuite, vous oubliez de vous détendre, de respirer ou de ralentir. Se concentrer sur le présent et ce que vous dites en ce moment est le seul moyen de rester ancré et d’avoir plus confiance en votre discours.

Écoutez votre voix et concentrez-vous sur chaque mot comme si vous le pensiez vraiment pour empêcher toutes ces autres mauvaises habitudes de revenir.

S’entraîner, encore, et encore, et encore!

Si vous souhaitez améliorer vos capacités oratoires, vous ne pourrez y parvenir qu’en vous entraînant. Plus vous vous entraînez, moins vous vous sentirez nerveux à l’idée d’utiliser vos nouvelles compétences.

La pratique vous permet de déterminer ce que vous voulez dire à l’avance. Si vous devez faire un discours à un grand groupe, entraînez-vous avec un microphone ou un podium, selon ce que vous aurez lors de l’événement afin de vous sentir à l’aise avec vos placements de main et votre posture.

Enregistrez-vous également pour écouter votre rythme et vos pauses également. Rien ne vous aidera à vous améliorer davantage que la pratique, alors profitez de chaque occasion pour travailler à vous sentir plus confiant dans votre discours.

En bonus visionnez la video TED de Julian Treasure: How to speak so that people want to listen (en anglais)